Le marché de la location de meublés de tourisme a connu une croissance exponentielle ces dernières années. Pour encadrer cette activité, une réglementation stricte a été mise en place en France, incluant la déclaration obligatoire de tout meublé de tourisme en mairie. Pour ce faire, le formulaire CERFA est requis. Dans ce guide complet, nous vous accompagnerons à travers les différentes étapes de cette déclaration.

Lire également : Quels sont les meilleurs investissements immobiliers dans le Val de Saône ?

Qu’est-ce qu’un meublé de tourisme ?

Selon le Code du Tourisme, un meublé de tourisme est un logement qui est loué en courte durée à une clientèle de passage. Ce type de logement est généralement équipé de tout le mobilier nécessaire pour un séjour indépendant et confortable. Il peut s’agir d’une résidence principale, secondaire ou meublé de tourisme.

Quand doit-on effectuer une déclaration de meublé de tourisme ?

La déclaration meublé de tourisme cerfa est obligatoire dès lors que le logement est loué plus de 120 jours par an. Cette obligation concerne les locations saisonnières et les locations de courte durée. Cependant, si le logement constitue la résidence principale du loueur, il peut être loué jusqu’à 120 jours par an sans déclaration.

A lire aussi : Un aperçu des terrains à vendre en Dordogne

Comment effectuer la déclaration de meublé de tourisme avec le formulaire CERFA ?

Pour déclarer un meublé de tourisme, il est nécessaire de remplir la déclaration meublé de tourisme cerfa n°14004*03. Ce document officiel est disponible en ligne sur le site du Service Public ou peut être obtenu auprès de la mairie de la commune où est situé le logement. Il doit être rempli avec soin, en indiquant notamment le nombre de pièces, la surface totale, le nombre de lits et les périodes prévues pour la location.

Quelles sont les obligations liées à la déclaration de meublé de tourisme ?

Une fois la déclaration meublé de tourisme cerfa effectuée, le propriétaire a plusieurs obligations à respecter :

  • Payer la taxe de séjour si elle est applicable dans la commune
  • Maintenir le logement en bon état et conforme aux normes de sécurité et de salubrité
  • Respecter le plafonnement de la durée de location si le logement est sa résidence principale
  • Ne pas dépasser le nombre maximum d’occupants indiqué dans la déclaration

Quels sont les avantages de la déclaration de meublé de tourisme ?

La déclaration meublé de tourisme cerfa offre plusieurs avantages pour le propriétaire. Elle donne une certaine visibilité à son offre de location et peut rassurer les potentiels locataires sur le respect des normes en vigueur. De plus, elle peut ouvrir droit à des avantages fiscaux, notamment en ce qui concerne la taxe d’habitation et les impôts sur les revenus locatifs.

Quels sont les risques en cas de non déclaration de meublé de tourisme ?

Le non-respect de l’obligation de déclaration meublé de tourisme cerfa peut entraîner des sanctions. Il peut s’agir d’amendes, voire de peines d’emprisonnement en cas de récidive. En outre, le propriétaire peut être tenu de rembourser les avantages fiscaux indûment perçus.

La déclaration de meublé de tourisme, une obligation légale et un gage de qualité

La déclaration meublé de tourisme cerfa est une étape importante pour tout propriétaire qui souhaite se lancer dans la location saisonnière ou de courte durée. Elle permet non seulement de respecter la loi, mais aussi de rassurer les locataires sur la qualité du logement proposé. Avec le formulaire CERFA, cette démarche est simplifiée pour faciliter la vie des propriétaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *